A l’assaut des montagnes colorées de Vinicunca

A l’assaut des montagnes colorées de Vinicunca

Les montagnes colorées de Vinicunca, aussi appelées « rainbow mountains », sont situées à une centaine de km de Cusco et constituent désormais une excursion prisée des touristes : toutes les agences de Cusco proposent un tour pour s’y rendre sur 1 ou 2 jours.

Après quelques hésitations, nous avons décidé de tenter l’expérience : quoi de mieux qu’un peu de rando à 5000m d’altitude n’est ce pas ?!

Hop, c’est donc parti pour une journée assez chargée, réveil à 3h30 pour un départ prévu de chez nous à 4h… Mais visiblement l’agence qu’on avait choisie n’avait pas de GPS et nous avons donc attendu 45 minutes dehors dans le froid pour finalement rejoindre à pied une des artères principales de la ville afin que le bus puisse nous prendre. Ça commençait bien ! Là, 2ème petite surprise : on se retrouve à 30 dans le bus alors que l’agence nous avait promis un groupe de 15 personnes ; le bus étant peu confortable, Arnaud a eu mal aux jambes et mal au dos pendant tout le trajet (faut dire qu’il est vraiment trop grand par rapport aux standards péruviens 😉 ) – environ 2h de route.

Après une pause petit dej avec plein d’autres touristes, nous voilà repartis pour 1h de bus afin d’atteindre le point de départ de la rando à environ 9h du matin.
Il y avait plein de monde autour de nous ! On a bien vu que d’autres agences arrivent beaucoup plus tôt (environ 7h), ce qui est mieux pour éviter les embouteillages une fois en haut.

Une fois au départ, on a compris que certains monteraient à cheval (bien cher d’ailleurs), d’autres à pied, en tous cas tout le monde à un rythme différent et notre guide n’étant finalement pas du tout avec nous, on s’est retrouvé à grimper de notre côté.

Vue sur les rainbow mountains

En soi, le chemin n’était pas compliqué (c’était un peu l’autoroute) et le temps était bien nuageux au début, mais surtout il faisait froid et il était dur de respirer à cette altitude !
Après 1h30 de montée (temps moyen habituellement = 2h), nous sommes arrivés au col et nous avions 1h pour contourner un peu la montagne et pour nous rendre au sommet à 5200m d’altitude. Heureusement que nous sommes arrivés en avance car sinon c’était seulement 30 minutes là-haut ce qui n’est pas assez !

La vue depuis le sommet est à couper le souffle tellement le paysage est inhabituel, les différentes couleurs étant le résultat de formations minérales s’empilant par couche (souffre, fer, cuivre…). Et avec le soleil, les couleurs étaient juste magnifiques ! En revanche, le vent au sommet était glacial !
L’heure là-haut est passée bien vite et il était déjà venu le temps de redescendre.

Quasi la totalité des gens de notre bus s’est retrouvée à avoir mal au crâne voire à avoir la nausée à cause de l’altitude. De notre côté on était bien content de n’avoir rien senti, il faut dire qu’on s’est acclimaté à vivre en hauteur depuis 1 mois – ouf, ça paye 🙂

De nouveau dans le bus, direction le petit village de Pitumarca pour prendre le dej – qui entre nous était franchement pas terrible et dont on aurait pu se passer, puis de nouveau 2 bonnes heures de bus pour rentrer à Cusco. Au retour, le guide nous a appris qu’il n’était pas possible de nous déposer chez nous, on a du compléter le trajet en taxi. Et là, on était bien crevé donc direction une pizzeria dans le quartier et au lit !

Au final, on ne regrette pas du tout avoir fait cette excursion car les paysages étaient incroyables ; néanmoins, on déplore un peu le fait que ce soit « l’usine » avec des tours organisés qui manquent d’organisation (!) et de qualité. On a aussi eu l’impression là encore d’être des vaches à lait, notamment quand il s’est agi de donner de l’argent pour soi disant nettoyer le chemin de rando – vu le prix payé à l’agence, hors de question pour nous de donner + tout en sachant qu’on ne sait pas vraiment où va l’argent… Et puis, finalement il est sûrement possible de faire la rando seuls en s’organisant bien, car notre guide était inutile et les repas aussi. Nous voilà un peu critiques mais c’est malheureusement ce que nous avons pensé.

En tous cas, il vaut mieux se dépêcher de faire cette rando avant qu’il n’y ait encore + de touristes !

Infos pratiques :

  • Excursion sur 1 journée: tarif variant entre 65 et 80 soles / personne
  • Entrée au check point des montagnes colorées: 10 soles (pour nous compris dans le tarif de 80 soles)

Commentaires

Commentaires

Laisser nous un petit commentaire

Scroll Up