Bariloche et la route des 7 lacs

Bariloche et la route des 7 lacs

De Valparaiso à Bariloche

Après notre pause bien agréable à Valparaiso (lire notre article sur le sujet), nous reprenons le bus pour descendre au sud et repasser en Argentine, pays que nous avions quitté il y a quelques semaines quand nous avions rejoint la Bolivie (cf nos articles sur notre roadtrip à Salta et sur notre passage à Tilcara).

Comme nous avons souvent eu la poisse avec nos bus au Chili, une fois n’est pas coutume notre bus est arrivé en retard de plus d’une demie heure. Nous voilà ensuite partis pour un trajet de nuit de presque 13h, notre bus nous énervant au départ car il s’arrêtait partout au bord de la route. A 8h le lendemain nous sommes arrivés au terminal d’Osorno où nous avons réservé de suite un autre bus partant à 10h30 pour rejoindre San Carlos de Bariloche. Cette petite pause fut bienvenue, d’autant plus avec ce vendeur de café ambulant qui nous offrira un chocolat chaud juste avant de monter dans le bus, merci à lui 🙂

Le trajet de 5h et demi est plutôt bien passé et nous avons deviné le long de la route qu’il a beaucoup neigé pendant l’hiver. On a aperçu plusieurs volcans enneigés puis après avoir traversé une sorte de no man’s land que constitue le passage à la frontière Chili – Argentine, nous avons longé l’immense lac Nahuel Huapi et nous sommes arrivés à Bariloche. Notre hostel était plutôt très agréable et on était bien content de nous poser un peu.

Arrivés à Bariloche !

Bariloche et ses environs

La ville de San Carlos de Bariloche est devenue bien touristique ces dernières années et propose avant tout des hébergements, bars, restos, boutiques de vêtements de ski et de vente de chocolats. Avec ses chalets on pourrait se croire en Suisse mais surtout on se dit que ça doit être blindé en haute saison.

On a passé peu de temps dans la ville, juste le temps de planifier nos prochains jours de voyage et de prendre une grosse planche charcuterie/fromage avec des pintes de bière chez Manush, un bar brasserie artisanale recommandé un peu partout et qui nous a fait bien plaisir !

Notre journée suivante à Bariloche a été un peu merdique car nous n’avons pas pu faire ce que nous avions prévu. La ville propose de se déplacer dans les environs en petit bus pour lequel une carte de transport doit être chargée à l’avance sans que nous ayons bien compris les tarifs pratiqués et sans qu’il soit possible de la recharger une fois sorti de Bariloche. Nous avons décidé de nous rendre au cerro Campanario où après 25 minutes de montée nous avons pu avoir une vue panoramique sur tout le lac Nahuel Huapi et ses petites îles ; malgré le temps très instable cette vue était magnifique ! Une fois redescendus nous avons voulu reprendre le bus pour nous rendre au parc Llao Llao mais du fait du tarif demandé nous avons du renoncer à notre projet. Après une tentative de stop totalement ratée nous avons dû faire demi tour… pour finalement nous dire qu’on aurait eu assez sur la carte pour tout faire mais il était trop tard. Impossible ensuite de se faire rembourser, on était bien dégoûté !

Roadtrip sur la route des 7 lacs

Les 2 jours suivants nous avons loué une voiture pour faire une boucle en empruntant la fameuse route des 7 lacs sur une portion de la ruta 40.

En réalité il y a même plus que 7 lacs qui sont d’ailleurs tous interconnectés entre eux, et on trouve dans la région un grand nombre de lagunes et de rivières.

Le 1er jour nous avons remonté la route de Bariloche jusqu’à Villa la Angostura puis la route des 7 lacs jusqu’aux environs de San Martin de los Andes. Nous nous sommes arrêtés à plein d’endroits, miradors, plages au bord des lacs, petits ports, cascades… et souvent on était tout seul et bien tranquille ! Le temps était assez gris mais donnait aux paysages des airs romantiques du XIXème siècle (on aurait pu être en Bavière). Nos images vous donneront un meilleur aperçu de nos impressions que ce qu’on peut en décrire.

A la fin de la journée nous avons eu la chance d’avoir un grand soleil et de trouver un super spot pour camper – tous les campings sont actuellement fermés mais nous avons pu poser notre tente au camping Catrice a côté de la plage du même nom. Après une petite bière au coucher du soleil et un petit feu pour nous réchauffer nous avons dormi et nous sommes réveillés pour contempler tout seuls sur le lac les couleurs mauves du début du jour. Il faisait bien froid dehors et notre tente a même un peu gelé !

Le 2ème jour nous avons redescendu une partie de la route des 7 lacs en faisant un petit détour pour voir le lac Meliquina, puis nous avons emprunté la piste de terre longeant le lac Traful en faisant un arrêt picnic à Villa Traful. Les couleurs étaient totalement différentes de la veille et nous avons été émerveillés par la couleur bleu Klein des lacs dont l’eau quand on s’en approche est totalement cristalline. On a rarement vu autant de pureté ! Vous pouvez en juger par vous même avec nos photos et notre vidéo 🙂

La dernière portion de route pour rentrer nous a fait longer des rivières de couleur bleu turquoise au milieu des arbres bourgeonnant de couleur orange, de magnifiques sapins, de roches bien découpées et de montagnes enneigées. Magique !

Une fois rentrés à Bariloche nous avons été contents de retrouver Pauline et Ludo que nous avions rencontrés à Valparaiso, pour une bonne bière chez Manush (et oui, encore !).

Cette étape était la première de notre voyage en Patagonie : nous descendons maintenant encore plus au sud à El Calafate en Argentine !

Pour voir ce petit périple en images animées, n’hésitez pas à cliquer sur la vidéo ci dessous !

Infos pratiques :

  • Bus Valparaiso – Osorno : 13h de trajet environ, 21 350$ / personne
  • Bus Osorno – Bariloche : 5h30 de trajet environ, 18 000$ / personne
  • Hostel Kospi boutique guesthouse à Bariloche : 770 pesos / nuit pour une chambre double avec sdb privée, sans petit dej mais accès à de supers espaces communs (écotaxe de la ville et autres taxes comprises – on s’est un peu craqué ici)
  • Brasserie Manush : 50 pesos la pinte d’IPA en happy hour, 180 pesos la grosse assiette de frites à partager et 430 pesos la planche
  • Trajets en bus à Bariloche : avec le bus n°20 pour aller au cerro Campanario et au parc Llao Llao – 50 pesos d’achat de la carte, 24 pesos pour aller au cerro Campanario depuis le centre ville, 16 pesos pour faire cerro Campanario – Llao Llao et 31 pesos pour revenir à Bariloche
  • Télésiège à cerro Campanario : 220 pesos / personne, on a préféré tout faire à pied !
  • Location de voiture : 1980 pesos pour 500 km sur 2 jours avec Huala Rent A Car (frais d’essence à rajouter bien sûr)
  • Camping Caritre : 250 pesos l’emplacement pour une nuit à 2

Commentaires

Commentaires

2 réactions au sujet de « Bariloche et la route des 7 lacs »

Laisser nous un petit commentaire

Scroll Up