Un dimanche en famille au Chili

Un dimanche en famille au Chili

Nous vous le disions dans notre article précédent, nous avons quitté Puerto Varas pour une destination non prévue initialement au programme : Chillàn. Cette ville en soi n’a pas d’intérêt pour les voyageurs, mais nous y avons été invités par Arturo, notre sauveur quand nous avons fait du stop à La Junta (cf notre article sur la Carretera austral). Arturo voulait nous faire un asado et nous présenter sa famille, tellement adorable que nous avons accepté l’invitation !

Dans le bus de nuit nous avons peu dormi mais nous avons assisté à un lever de soleil incroyable sur la campagne. Nous sommes arrivés vers 7h15 le matin et à 7h et demi, King Arturo était là super content de nous retrouver et nous aussi !

Accueil de roi autour d’un bon petit dej

Arturo nous a emmenés dans sa maison dans les environs de Chillàn, une superbe maison, en nous montrant notre chambre pour la nuit avec notre sdb et « notre » salon, tout un étage pour nous ! Puis il nous a préparé un super petit dej, on était refait après cette nuit dans le bus !

Nous avons alors rencontré Claudia sa femme, et Sara sa fille. Il nous en avait beaucoup parlé dans la voiture puis par échange de messages. Après ce bon moment on a profité du soleil dans le jardin et Arturo nous a prêté son quad pour rider un peu dans la campagne aux alentours, de quoi se mettre en jambes avant les virées en scoot en Asie 🙂

Nous sur le quad

Asado du dimanche

Vers 13h, Arturo nous a tous emmenés à la campagne, plus précisément dans leur « quincho » c’est à dire la cabane familiale que lui et sa famille détiennent et où ils aiment passer du bon temps.

Quelques précisions sur la vie chilienne

Ici au Chili, on a que 3 semaines de vacances par an et non 5 au minimum comme nous en France ! C’est peu et la vie coûte cher, donc on voyage peu en dehors du pays ou en tous cas ce temps est sacré. Le week end, beaucoup de Chiliens se retrouvent à la campagne (« el campo ») notamment dans un « quincho », une cabane qu’on occupe non pour dormir mais pour se poser, manger, être ensemble simplement.
Faire un asado est une vraie tradition ici, et on mange tout l’après midi ! L’asado, ou barbecue, est différent des asado en Argentine ; ici, on mange la viande au fur et à mesure et surtout, la viande cuit longtemps (on a oublié de demander si les Chiliens connaissent la cuisson saignante ou rosée) et on boit beaucoup surtout du vin !

Le quincho de la famille d’Arturo est trop mignon, une pièce entière a été aménagée par son père comme un petit musée où sont collectionnés anciennes machines à écrire, fers à cheval, bouteilles, affiches, machine à coudre… Un vrai petit musée on vous dit !

La cabane familiale est aussi super équipée pour cuisiner et faire le fameux asado, et elle est entourée d’un jardin charmant et de plantations de cerisiers dont les fruits récoltés sont exportés en Chine ! D’ailleurs quand nous étions dehors nous pouvions parfaitement entendre le bruit de toutes les abeilles qui polinisent la région, impressionnant.

A alors débuté un repas qui a duré 4h environ, déjà avec l’apéro autour d’une bière puis du « champagne » que nous avons apporté (ici le champagne n’existe pas à proprement parler puisque l’appellation est réservée à la France) le tout avec des petits morceaux de viande cuite au feu de bois et des crackers qu’on recouvre de fromage et de miel !

Apéro ! Arnaud et Arturo 🙂

Nous avons à ce moment là rencontré la maman d’Arturo, une femme adorable pleine de vie qui rit tout le temps et qui nous a raconté avec beaucoup de plaisir son voyage il y a 15 ans à Paris et en Europe. Nous avons aussi rencontré la soeur d’Arturo et une de ses amies, très sympas aussi. On parlait peu et mal espagnol mais on s’est senti vraiment bien accueilli.

Après l’apéro, vers 16h, nous avons pu déguster la viande de boeuf, bien cuite donc, et accompagnée de pommes de terre, salade, chou, tomates avec des sauces maison délicieuses et du pain qui sortait du four, moelleux à l’intérieur et croquant à l’extérieur ! Un délice ! Le tout avec du vin rouge super bon, du Carmenere de la région.

Repas de famille

Le Carmenere, cépage qu’on ne trouve qu’au Chili

Le Carmenere est un cépage français d’origine bordelaise mais que l’on ne trouve plus en France désormais. Au Chili, c’est l’un des meilleurs vins que l’on produit !

Le repas s’est terminé vers 18h avec du thé, tisane, café et des petites tartines de pain recouvertes de miel ou de confiture de coing faite par la mère d’Arturo.

On s’est ensuite promené dans la campagne en découvrant les fameux cerisiers et avec un super beau coucher de soleil en fin de journée.

On a alors remis le couvert pour le dîner même sans avoir faim mais par gourmandise, on a mangé ! Ici le dîner ressemblait plutôt à un petit déjeuner, avec du thé, des tartines de beurre et de confiture (là on a goûté la confiture de mûres maison, délicieuse) et des oeufs brouillés qui étaient juste trop trop bons…

Bref, ce dimanche on a super bien mangé, on a beaucoup ri et on a passé un chouette moment en famille comme cela ne nous était pas arrivé depuis qu’on a quitté Paris !

Sunset

Lundi, c’est presque fini…

Cette nuit là, on a dormi longtemps car ces derniers jours on était bien fatigué… On a pu se lever à 10h30 tranquillos ! Et là on a eu droit encore une fois à… un petit dej de rois ! Cette fois ci c’est Katie, la nounou, qui avait tout préparé, c’était même trop pour nous !

Et le midi de nouveau un festin – avec du vin et du jus de framboises maison, une tarte au citron meringuée… – mais plus rapide que la veille puisque le lundi est quand même jour de travail…

Au milieu de l’après midi après avoir remercié comme il se doit nos hôtes, Arturo nous a déposés au terminal de bus pour que nous allions à Talca une ville plus au nord. Et pour l’anecdote rigolote, Arturo rêve que nous ayons un petit garçon… pour l’appeler Arturito ! Hahaha 🙂

Voilà pour ce récit d’un moment typique et unique que nous avons vécu au Chili, exactement le genre de souvenir que nous garderons intact de notre tour du monde puisque c’est notamment pour faire ce genre de rencontre que nous avions décidé de partir loin.

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Commentaires

Commentaires

2 réactions au sujet de « Un dimanche en famille au Chili »

Laisser nous un petit commentaire

Scroll Up