Chiang Mai, comme a la maison

Chiang Mai, comme a la maison

De Chiang Rai à Chiang Mai, nous voilà arrivés dans la 2ème ville étape de notre voyage en Thaïlande. Nous avons quitté les temples de l’une pour les temples de l’autre, surtout nous nous sommes posés une semaine au même endroit ce qui est finalement assez rare depuis qu’on est parti. Et le moins qu’on puisse dire c’est que ça fait du bien !

Bienvenue à Chiang Mai, plus précisément au centre commercial Maya ! On valide totalement cet état d’esprit 🙂

Home sweet home

Nous ne sommes pas encore rentrés en France mais à Chiang Mai on s’est senti comme à la maison et c’était bien cool ! A tel point que dans notre 2ème hôtel (dans le 1er nous avons logé chez des Thaï très sympathiques) on a déballé toutes nos affaires comme si on s’installait dans un nouvel appart 🙂 et cerise sur le gâteau : notre petit dej était tellement délicieux tous les matins et le personnel aux petits oignons avec nous (on était quasiment les seuls touristes de l’hôtel) qu’on a passé 5 jours au top là bas.

Pour une fois que c’est pas trop le bordel dans nos affaires
Orgasme culinaire chaque matin !

A Chiang Mai nous avons mis de côté les road trips en scoot jusqu’aux cascades, villages voisins, ou même jusqu’à Pai… Place à la détente !

En gros chaque jour, Jean-Michel Qu’est ce qu’on fait alias Arnaud demandait : “C’est quoi le programme ? On glande ?” – et c’était presque ça, à quelques visites près – faut pas tout relâcher quand même hein. Globalement on est resté dans la ville et nos journées se sont organisées autour de quelques activités assez basiques :

  • Dormir (c’est vraiment la base n’est ce pas)
  • Manger (surtout de la street food car c’était trop bon et pas cher)
  • Aller au cinéma
  • Se baigner à la piscine (on a squatté dans d’autres hôtels contre quelques bahts)
  • Se faire masser (une fois, faut pas non plus s’emballer)
  • Visiter les marchés et les temples de la ville

Parfois on avait vraiment rien à faire et c’était appréciable aussi !

A Chiang Mai on a mangé comme des gros lards #bienkiffant
Puis on a chillé à la piscine

Chiang Mai et ses temples

Apparemment la ville de Chiang Mai compterait près de 350 temples, rien que ça ! On les a pas comptés et à la longue ça devient un peu rébarbatif mais on en a visité pas mal. Il faut savoir que Chiang Mai garde des traces de son héritage de ville fortifiée mais aussi de la domination birmane. Le tout donne une jolie ville avec une douve, des murailles et plein de temples d’époques différentes et dont certains avec leur chedi en briques (= alternative d’un stuppa) font penser aux constructions que l’on trouve en Birmanie à Bagan.

Parmi les temples qu’on a visités et qu’on a bien aimés on peut citer :

  • Le Silver temple, temple construit entièrement en argent ! Seuls les hommes ont le droit d’entrer à l’intérieur, c’est donc Arnaud qui a fait le reporter photo. C’est très impressionnant car le temple est riche de détails !
Représentation d’un biffeton dans le temple d’argent
Moi blasée quand j’ai vu que je pouvais pas rentrer dans le temple haha
  • Le wat Lok Molee, très joli et très ancien
Wat Lok Molee
  • Le wat Rachamontian
Salut Arnaud
  • Le wat Khuan Kama
Gros buddha
  • Le wat Saen Mueang Ma Luang, très très beau
  • Le wat Chedi Luang, un des plus vieux de la ville et mélange de styles thaï et birman. Un de nos préférés avec plein de 🎏🎏 à l’intérieur 🙂
  • Le wat Phra Singh, tout doré et somptueux
Wat Phra Singh
Wat Phra Singh

On s’est aussi rendu au wat Jet Yod vivement recommandé par le Routard et honnêtement on a pas compris pourquoi…

Un jour nous avons aussi voulu monter au temple Doi Suthep à une dizaine de km de Chiang Mai. A cette occasion on a fait la connaissance de Lucie et Thibaud qui nous ont bien négocié le trajet en redcar (= les tuk tuk locaux, bon marché avec des conducteurs sympas sauf à la porte nord pour le départ vers Doi Suthep puisque là ils essayent de pigeonner les touristes ! #classique) et qui sont en tour du monde comme nous et qui… habitent au Mans ! #lehasardfaitbienleschoses. On aura passé plus de temps à papoter avec eux qu’à visiter le temple et c’était très cool 🙂 On réalise que notre ressenti est finalement très proche de celui d’autres voyageurs et ça fait du bien 🙂 Faut dire aussi que Doi Suthep est un temple très beau ! En redescendant à Chiang Mai par un petit chemin dans la forêt on aura pu profiter d’un autre temple un peu caché et charmant : le wat Pha Lad.

Temple de Doi Suthep

Puis le wat Pha Lad :

Et puis comme on le disait à Chiang Mai il y a vraiment des temples à tous les coins de rue, on trouve aussi des petites maisons des esprits devant chaque habitation : elles sont toujours entretenues avec soin et ce qui est étonnant c’est que les Thaï donnent pour offrandes du Fanta rouge bien chimique !! (peut-être que les esprits et Buddha tolèrent davantage au niveau du cholestérol ?)

Encore un temple…
Défilé de Fantas rouges

Chiang Mai et ses marchés

Chiang Mai est aussi très connue pour tous les marchés qu’on y trouve :

  • Le marché du samedi, au sud de la ville : touristique certes mais où on trouve plein de stands de street food pour manger, on s’est régalé !!
  • Le marché du dimanche, au centre de la vieille ville : très touristique, on était un peu collé serré et pas hyper fan de retrouver les mêmes produits que partout ailleurs (y compris au Vietnam, Cambodge…) et moins de bouffe
  • Le Warorot et le Ton Lam Yai market, typiquement thaï où on trouve de tout !
  • Le Chang Puak market, notamment le soir pour dîner
  • Le Mueang Mai market pour ses fruits et légumes, typique aussi !
  • Et enfin le marché de Thalat Thannin juste à côté de chez nous où il y avait plein de beaux produits ainsi qu’un food court où on a aimé manger au milieu des Thaï.
Stand de marché sur le trottoir
On aurait presque pu refaire notre garde robe pour aller en soirée…

#FunFact : à 18h tout s’arrête ! Pendant 1 minute le temps de diffuser l’hymne national thaïlandais, les rues se figent, les commerçants stoppent leur activité et les touristes observent la scène amusés. On a vécu ça au Sunday market, c’était assez surprenant !

On aurait aussi pu aller au night bazaar qui a lieu tous les soirs à l’est de la ville. Par flemme on y a pas été et aussi car c’était un peu redondant avec les 2 marchés qu’on avait faits pendant le week end.

On finit par ce très beau stand de bananes

Et la gastronomie thaï alors ?

On en a pas parlé jusqu’ici alors c’est le moment !
La gastronomie thaï est connue pour ses épices, ses curries et son mélange d’herbes aromatiques. Dans le nord de la Thaïlande c’est le “lanna style” qui prévaut : on a donc goûté certains plats qu’on ne trouve apparemment qu’ici. Voilà donc un petit tour d’horizons de ce qu’on a pu manger :

  • Le pad thaï : emblématique de la Thaïlande, ce plat qu’on aime bien (mais qui n’est pas notre préféré) est un mélange de nouilles de riz sautées, de morceaux de tofu frits, de pousses de soja fraîches et de petites crevettes ; les vrais pad thaï de rue sont servis dans un oeuf brouillé, c’est bien bon !
Pad thaï
  • La soupe khao soi : typique du nord, il s’agit d’une soupe épicée au lait de coco avec une cuisse de poulet et des nouilles de blé dont la moitié est frite. Ça arrache mais c’est super bon !
Khao soi
  • La soupe khanom jeen nam ngiao : on a découvert ça dans la rue, c’est un bouillon à base de tomates avec de fines nouilles de riz, du porc et des oignons.
Khanom jeen nam ngiao
  • La salade de papaye : le plat qui dégoûte Arnaud (du moins dans cette recette) ! Il s’agit d’une salade très épicée faite de papaye verte (pas mûre donc), échalotes, ail, tomates, crevettes séchées et cacahuètes assaisonnée avec une sauce de poisson. Le goût est très fort, on aime ou on déteste !
Papaya salad
  • La salade de mangue : idem que la salade de papaye mais avec de la mangue (verte également).
Mango salad
  • Les saucisses : on en trouve partout dans la rue ! Tout comme les brochettes, les saucisses ont la cote 🙂 Fourrées aux vermicelles, toute simples ou épicées (c’est le style du nord), on a adoré !! Tout était prétexte à manger des saucisses en fait !
Brochettes
Tous les soirs Arnaud réclamait de grosses saucisses !
  • Le mango sticky rice : un plat emblématique de Thaïlande ! Il s’agit de mangue fraîche qu’on mange avec du riz gluant et du lait de coco. Chaud froid, sucré salé, un régal pour les papilles !!
Mango sticky rice
  • Les rotee : on en avait beaucoup entendu parler alors on a goûté ! Il s’agit d’une crêpe thaï qui cuit dans beaucoup de beurre 🙈 et qu’on assaisonne selon son envie : à la banane, à la mangue, au fromage, oeufs, miel, chocolat ou peanut butter… C’est bien bon et c’est surtout bien gras ! Ce qui est drôle aussi avec les rotee c’est de voir comment ils sont conçus : les marchand(e)s tapent et retournent la pâte sur leur stand ambulant avant de la mettre à cuire 🙂
Banana rotee with honey
  • Les crêpes fourrées à la noix de coco : on a aussi goûté ça dans la rue un matin un peu par hasard 🙂 difficile à décrire, il s’agit de petites crêpes qui renferment du jaune d’oeuf râpé et du lait (concentré ? De coco ?), le tout ayant le goût de noix de coco. C’est super bon !
Crêpes fourrées thaï

Et bien sûr on a mangé plein de fruits tropicaux délicieux : ananas, kiwis, mangue, papaye, bananes et mangoustans (fruits à coque qu’on ouvre, on mange ensuite les gousses qui sont très juteuses et goûteuses ; d’ailleurs ça tâche pas mal les vêtements et les mains !).

#FunFact : le durian est un fruit sacré en Thaïlande ! Les Thaï en raffolent, nous on trouve toujours que ça pue ! D’ailleurs dans notre hôtel il était strictement interdit d’apporter du durian à cause de son odeur, sous peine d’amende 😉

Enfin on aura fini notre séjour à Chiang Mai par une fondue, ça change et c’était bon ! Le principe est simple : pour 99 Baths (2.50 euros) c’est buffet à volonté, on choisit ses morceaux de viande, légumes, champignons, nouilles et sauces et on fait cuire le tout dans l’eau bouillante. Attention, ce qui est pris et non consommé est facturé ! On aime bien l’esprit 0 waste de ce type de repas 🙂

1er round de notre fondue, miam miam

Rien de mieux que le farniente à Chiang Mai

Après toutes nos aventures depuis 8 mois, on avoue qu’on s’est offert de bons moments de détente et de loisirs à Chiang Mai 🙂 Comme on était proche du quartier de Nimman, alias le quartier des expats et des digital nomads un peu bobo, on s’est fait plaisir !! Du coup durant cette semaine on a pu se baigner à la piscine notamment en squattant un hôtel à peine ouvert et hyper confort tenu par des femmes adorables ; on a pu faire un tour au centre commercial pour observer la consommation à outrance qui ne nous manque pas du tout du tout au passage (mais bizarrement les malls asiatiques et leur architecture assez classe ont quelque chose de fascinant, on ne sait pas expliquer pourquoi) ; on a pu aussi aller au cinéma 2 fois ! Il faut dire que la qualité des salles de cinéma ici pour le prix qu’on a payé défie toute concurrence : à moins de 3 euros la séance on était refait ! On a donc vu “Black Panther” et “Red Sparrow” en VOST (sympa les sous titres en thai 🙂 ) comme si on était à Paris mais pour 3 à 4 fois moins cher…

Bien kiffant cette séance piscine

#FunFact : au ciné en Thaïlande on peut choisir sa catégorie de siège jusqu’à prendre un canapé ! Les fauteuils sont hyper confort et on a plein de place pour ses jambes c’est vraiment top. Il existe aussi des salles 1ère classe : à peine plus de 30 fauteuils super confortables dans la salle avec un service de repas et boisson, le luxe quoi… mais on s’est contenté du prix le plus bas qui nous offrait déjà une super prestation 🙂

#FunFactBis : chaque séance de cinéma commence avec la diffusion du film / hymne national ! On voit donc le roi en gros plan sur fond doré et avec des enfants et des patriotes qui agitent le drapeau de leur pays ; à ce moment il faut comme tous les spectateurs de la salle se lever et ne plus faire de bruit, ce moment est sacré !

Nimman One, reproduction de l’architecture européenne en Thaïlande
Fresques murales dans le centre commercial de Nimman One

Pour l’anecdote, pendant les séances de ciné on a vu des pubs toutes aussi nulles les unes que les autres (en boucle : pour des voitures, des sodas bien chimiques ou pour des forfaits téléphoniques proposant de la data en illimité, génial) on avait l’impression de voir les Thaï pris pour des imbéciles… C’était un peu étrange.

Super confort au cinéma…

On a aussi profité d’être à Chiang Mai pour tester un massage thaï des pieds, des épaules et de la tête. Tout avait super bien commencé avec un massage super kiffant des pieds et des jambes quand tout d’un coup nos pauvres dos ont vraiment pris très cher ! On devait presque se retenir pour ne pas crier ! En fait c’est simple, le massage thaï n’invite pas à la détente mais bel et bien à la souffrance : les masseuses appuient là où ça fait mal avec leurs pouces de main, avec leurs coudes voire avec leurs genoux ! On vous laisse imaginer la position des masseuses en équilibre sur nous, genoux plantés dans nos fesses et coudes dans les omoplates… 😆 puis ça se termine avec des étirements à 180° et des craquements de partout : en bref c’était intense !

Heureusement on a eu droit à un petit 4h pour se remettre de nos émotions 🙂 Au passage on oubliera pas les petits pyjamas so sexy qu’on nous a filés pour ce massage, c’était parfait en cette période de Fashion Week !

Chiang Mai Fashion Week !

Et pour finir on a profité de Chiang Mai pour aller à un petit concert de jazz et jam session dans un bar tout petit mais très cool, ça faisait tellement longtemps !

Petit concert de jazz oklm

Pour toutes ces raisons on peut dire qu’on a beaucoup aimé notre semaine à Chiang Mai et ce malgré la chaleur frôlant parfois les 40°C. Cette escale tombait à pic pour se reposer un peu avant d’enchaîner avec les plages du sud ! Et oui la vie est dure en ce moment vous voyez… 😉

Suite de nos aventures au prochain épisode, nous rejoignons désormais Ko Lanta ! ➡☀🌡🏝

Au revoir Chiang Mai !

Infos pratiques (taux de conversion : 40 Bahts = 1 euro) :

  • Green bus de Chiang Rai à Chiang Mai : 166 Bahts / personne, 3h30 de trajet
  • Jimmy and Jeng Homestay : 350 Bahts la chambre double avec sdb privée ; 70 à 90 Bahts / personne le petit dej
  • Hotel Tarntong Boutique : 900 Bahts / nuit pour une grande chambre double avec sdb privative + un petit dej super bon et très copieux (menu au choix entre petit dej thaï, continental et américain + pain, confiture, café à volonté) ; chaque soir une navette gratuite est à disposition pour rejoindre le centre et le night bazaar
  • Prix d’entrée des temples à Chiang Mai : gratuit sauf le Wat Chedi Luang a 30 Bahts / personne
  • Transport pour Doi Suthep : 50 Bahts / personne, le rdv est donné à la porte nord de la ville mais les chauffeurs ont augmenté les prix et mettent la pression aux touristes pour partir plus tôt en les faisant payer plus cher ! Il ne faut donc pas hésiter à se regrouper avec d’autres touristes et à négocier ailleurs.
  • Prix d’entrée de Doi Suthep : 30 Bahts / personne
  • Prix moyen d’un plat dans la rue : entre 30 et 40 Bahts
  • Prix moyen d’un mango sticky rice : 50 Bahts
  • Prix d’une séance au cinéma SFX du centre commercial Maya : 130 Bahts, 100 Bahts le mercredi (pour une place standard)
  • Prix d’entrée pour un squat piscine : 80-100 Bahts / personne
  • Prix d’un massage : environ 200 Bahts pour 1h de massage thaï. On recommande le centre Varalee dans le quartier de Nimman, staff très pro et très gentil !
  • Pas mal de restos branchés se trouvent à Nimman, plus chers que dans les quartiers typiques thaï of course
  • Pour écouter du jazz : bar North Gate au niveau de la porte nord, prix d’une bière 70 Bahts, cocktail 120 Bahts

 

2 réactions au sujet de « Chiang Mai, comme a la maison »

Laisser nous un petit commentaire

Scroll Up