De Salta à La Quiaca : en route vers la Bolivie

De Salta à La Quiaca : en route vers la Bolivie

Suite à notre petit roadtrip au sud de Salta, nous avons mis le cap au nord pour rejoindre la Bolivie. Nous avons fait plusieurs escales avant de traverser la frontière.

Tilcara

Nous nous sommes arrêtés 2 nuits à Tilcara, une ville devenue bien touristique et qui fut un haut lieu de l’histoire pré-colombienne de par la présence de sa forteresse. Aujourd’hui restaurée, la forteresse est encerclée de grands cactus, dont on a d’ailleurs compris que le coeur est comme celui d’un arbre : un tronc transpercé de petits trous utilisé pour former des plafonds d’habitations mais aussi des lampes et des poubelles…

Côté logement, nous avons trouvé de la place chez Waira – seulement pour le camping la 1ère nuit car tout était complet et en chambre la 2ème nuit. Cet hostel / camping était très convivial même si un peu cher concernant le prix des chambres. Nous avons rencontré un groupe d’ados assez cool et une famille venant du Massif central qui comme nous a bravé le froid du camping. Nous avons aussi fait la connaissance de quelques Argentins qui voyagaient en groupe, adorables.

Purmamarca

Après notre 1ère nuit en camping – horriblement froide – et un réveil aux aurores, nous avons pris un bus assez blindé de locaux pour redescendre à quelques kms au sud pour voir les montagnes colorées de Purmamarca. Nous étions quasi seuls sur le chemin et les paysages étaient magnifiques ! Par contre on s’est fait avoir par une petite vieille qui nous a demandé de l’argent pour avoir pris une photo avec son petit agneau. Et quelques minutes plus tard, on s’est fait prendre en photo par des Argentins qui en sachant qu’on était français nous ont parlé du phénomène Macron !

Une fois de retour à Tilcara, on s’est fait un bon asado (barbecue, NDLR) et… une grosse sieste.

La Quiaca

Hésitant à nous arrêter à Humahuaca mais n’ayant pas de voiture pour pouvoir profiter pleinement de la route, nous avons décidé de nous rendre directement à La Quiaca, la ville frontière avec Villazon en Bolivie. Impression étrange d’être les seuls touristes de la ville qui nous a semblé bien morte… Les quelques restos / cantines étaient hors de prix, on s’est donc retrouvé à manger une salade de tomates / maïs / thon en dégustant le champagne que Bruna et Ben nous avaient offert lors de leur mariage : épique dernière soirée en Argentine du nord. En revanche, il faut avouer que notre petit hôtel était très confort et qu’on a trop bien dormi.

2 petites anecdotes à raconter ici : on a vu plein d’Argentins et de Boliviens traverser la frontière en portant plein de sacs de fringues ou d’autres produits, on a par la suite compris que c’était un véritable travail car ces locaux évitent ainsi aux camions de traverser la frontière et donc de payer des taxes.
Mais aussi : une musique insupportable digne d’un film en noir et blanc des années 30 a retenti pendant des heures dans les hauts parleurs à chaque coin de rue de La Quiaca : on a su qu’il s’agissait d’une musique diffusée par un parti politique en pleine campagne électorale !

Infos pratiques :

  • Bus Salta – Tilcara : 220 pesos / personne
  • Hôtel Waira à Tilcara : 100 pesos / personne en camping (sans petit dej), 600 pesos pour une chambre privée (avec petit dej)
  • Bus Tilcara – Purmamarca : 17 pesos / personne
  • Resto à Tilcara : Kushka, 100 pesos pour une casserole de quinoa aux légumes ou pour une grande portion de boeuf aux lentilles (un de nos coups de coeur côté resto !)
  • Asado à Tilcara : 60 pesos pour un sandwich au chorizo, 100 pesos pour du lama
  • Pucara de Tilcara (forteresse) : 100 pesos / personne
  • Bus Tilcara – La Quiaca : 164 pesos / personne
  • Hôtel El Apolillo à La Quiaca : 650 pesos pour une chambre double (avec un trop bon petit dej)

Laisser nous un petit commentaire

Défiler vers le haut