Hymne au clubbing, au street art et à la liberté : Berlin calling

Hymne au clubbing, au street art et à la liberté : Berlin calling

Berlin, longtemps considérée comme la ville la plus branchée d’Europe (la tendance changerait nous dit-on…) est incontestablement un lieu dont on tombera amoureux si on aime clubber, découvrir des lieux insolites, boire des bières à toute heure de la journée et même dans le métro en toute tranquillité, chiner dans les marchés aux puces (Flohmarkt en allemand), visiter des musées dont les collections sont à nous rendre jaloux (nous, Parisiens), prendre son temps pour une glace ou pour bruncher le week-end… En bref, c’est une ville cosmopolite qui bouge de nuit comme de jour, où les gens sont tolérants, où la vie n’est pas chère, et où l’on se sent profondément libre.

Les graffs changent chaque fois qu’on y retourne, au fond Berlin garde bien sûr des traces de son passé, mais évolue et change de visage tous les jours !

Lieux à découvrir :

  • Berliner Dom
  • Gendarmenmark avec les dômes français et allemands
  • Unter den Linden jusqu’à la Porte de Brandenburg
  • Alexanderplatz
  • Bundestag, à faire absolument (attention, il faut réserver un Termin = un créneau de visite, pour visiter la coupole)
  • Potsdamer Platz
  • East Side Gallery (portion restante du Berliner Mauer)
  • Ku’Damm (Champs-Elysées allemands)
  • Hackescher Markt, très charmant
  • Prenzlauerberg avec la Kastanienallee, Kollwitzplatz pour tous les brunchs, mais aussi à ne pas manquer le dimanche quand le temps le permet : le karaoke géant organisé à Mauerpark (cf page Facebook)
  • Kreuzberg avec le marché turc vendredi et mardi toute la journée (rue : Maybachufer)
  • Neukölln, pour son ambiance (on est vraiment chez les Turcs 🙂 )
  • Zoologischer Garten
  • Tiergarten, grand parc très agréable avec notamment un super Biergarten l’été (Cafe am Neuen See)
  • Checkpoint Charlie (mais pas non plus incroyable)
  • Tempelhof, ancien aéroport devenu un grand parc où l’on vient faire du roller ou du cerf-volant, mais aussi là où on ramène son bbq jetable pour déjeuner entre potes)
  • Teufelsberg, ancienne station espionne américaine abandonnée en banlieue de Berlin
  • Potsdam pour une petite excursion par beau temps, très agréable (un peu le Versailles allemand)

Et si vous souhaitez découvrir les sous-sols de Berlin, on vous recommande vivement de passer par l’organisme Berliner Unterwelten qui propose des visites par thématique ultra intéressantes !

Musées à visiter :

  • Pergamon Museum (sûrement le plus beau musée de Berlin)
  • Neues Museum
  • Bode Museum
  • Gemäldegalerie
  • Musée de l’Histoire allemande
  • Musée juif
  • Neue Nationalgalerie

Restos / Brunchs… :

  • Brunchs dans Prenzlauerberg : Sowohl Als Auch, Anna Blume
  • W Imbiss, petit resto vegan où vous trouverez des naan à tomber par terre
  • Pour manger des glaces et des gaufres : Glücklich am Park ou Kauf dich glücklich
  • Le meilleur kebab de la ville à Mehringdamm : Mustafa Kebab (juste pour info, la queue peut durer parfois 2h même hyper tard le soir ou à 6h du mat !) – sinon, on adore aussi le kebab au coin de Rosenthaler Platz, vous serez servis plus vite 😉
  • La meilleure Curry Wurst juste à côté : Curry 36
  • Le meilleur burger : Burgermeister (U Bahn Schlesisches Tor, le guérite se loge dans d’anciennes toilettes publiques sous le métro…)

Bars :

  • Zu mir oder zu dir (Prenzlauerberg)
  • Astrobar dans la Simon-Dach-Strasse (Friedrichshain) et tous les bars de cette rue en général
  • Süss war gestern (Friedrichshain) : les mojitos à la framboise sont CANON et le bar se transforme en club gratos
  • Möbel Olfe (Kottbusser Tor)
  • Mein Haus am See (Rosenthaler Platz)
  • Deck 5, avec son rooftop où vous pourrez chiller et boire une bière les pieds dans le sable (Schönhauser Allee)
  • On vous recommande aussi d’aller jouer au ping pong en buvant une bière à Prenzlauerberg (par ex : chez Dr. Pong)

Clubs :

Et pour finir cet article, on vous partage le compte Soundcloud d’un artiste qu’on a découvert à Berlin et qui nous fait kiffer : Gabriel Ananda. Si vous en avez l’occasion, allez le voir en festival ou en club !

Laisser nous un petit commentaire

Défiler vers le haut