Le Laos, petit coin de paradis

Le Laos, petit coin de paradis

Le Laos, c’est un pays dont on parle trop peu. A la limite, tant mieux ! Tout simplement parce que c’est un pays drôlement chouette, une petite merveille encore méconnue mais qui nous a tellement plu lors de mon (Claire) premier voyage en Asie du Sud-Est en 2014.

C’est donc tout naturellement que nous y retournerons à l’occasion de notre tour du monde… a priori en février prochain !

Si vous avez l’occasion d’y passer un peu de temps dans les semaines / mois à venir, on vous recommande :

  • De passer du temps à Luang Prabang, charmant petit village où vous pourrez contempler la cérémonie des offrandes auprès des moines très tôt le matin (= à 5h), où vous trouverez plein de marchés (de jour comme de nuit : vous trouverez notamment le night market où les smoothies frais et les crêpes à l’avocat sont juste délicieux !), mais aussi des temples à visiter, et où vous pourrez trouver plein de petits restos et de bars stylés pour chiller un peu… (En top de liste : le bar Utopia !)
  • De faire des excursions à partir de Luang Prabang, notamment aux cascades de Kuang Si (à éviter le week end quand tous les Laotiens s’y rendent, c’est presque Disneyland).
  • De descendre en night bus à Vang Vieng, pour faire du tubing (c’est un peu l’attraction du coin, dans le fond c’est plutôt assez cool), mais surtout pour faire du VTT et de la rando au milieu des rizières. Niveau logement, on vous conseille de dormir face à un paysage de rêve, chez Maylyn (cf sa page Facebook). Vous pouvez aussi vous relaxer Chez Mango, où le propriétaire est un bon guide pour explorer les environs.
  • De vous perdre, si vous en avez l’occasion, à discuter et partager des moments de vie avec les Laotiens, qui sont juste incroyablement gentils !
  • Et bien sûr, de déguster tous les plats que vous pourrez trouver, dans les petites gargottes de rue ou au resto. La gastronomie laotienne est délicieuse et on ne s’en lasse pas.

Côté anecdotes, 2 petites choses à noter :

  • Le Laos étant un pays communiste, on y trouve encore le couvre-feu vers 22 ou 23h… Surprenant quand on y est pas habitué ! De ce fait, tous les touristes se retrouvent à faire du bowling un peu cachés des autorités.
  • Si vous voyagez par le bus, soyez armés de patience… Parfois l’état des transports ou des routes n’est pas au top ! Nous concernant à l’époque, nous avons mis 16h pour faire… à peine 200 km ! Ca forge des souvenirs comme on dit 😉

A l’année prochaine, à 2 cette fois-ci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up