Nantes la surprenante

Nantes la surprenante

Nous y sommes : voilà le 1er article que nous écrivons après avoir clos l’histoire qui nous a occupés bien des mois, celle de notre tour du monde.

Nos états d’âme étant posés (cf notre article bilan et nos articles retour, partie 1 et partie 2), nos esprits certes toujours vagabonds, nous pouvons dès à présent parler de ce qui constitue désormais notre vie depuis que nous avons choisi de quitter Paris. On commencera donc par un article sur la ville où nous habitons désormais : Nantes. Nouvelle ville pour une nouvelle vie !

NB : cet article se situera à mi-chemin entre un article de type autobiographique dans la lignée de nos précédents articles de tour du monde, et un article plus classique de type guide de voyage.

Nantes et sa place royale by night

Pourquoi Nantes ?

On ne va pas refaire l’histoire, nous en avions parlé dans notre article sur le retour. Petite remise en contexte pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi : nous avons vécu plusieurs années à Paris (dans un petit appart comme beaucoup de gens) et nous avons bien sûr profité de la riche vie culturelle et festive de la capitale ; en 2017 nous avons tout plaqué pour partir en tour du monde, ce qui nous a bien changé les esprits ! A notre retour, il était évident qu’un nouveau départ s’imposait, et après y avoir mûrement réfléchi pendant le voyage, nous avons décidé de nous installer à Nantes (l’autre option aurait été d’aller à Lyon – un jour peut-être !).

Bienvenue à Nantes, une des villes les plus vertes de France !

Le dynamisme économique de Nantes n’est plus à démontrer, à en voir le nombre d’articles de presse ou de magazines qui titrent sur le sujet. Il est clair que la ville jouit clairement d’une bonne qualité de vie, d’un dynamisme culturel et artistique, d’un dynamisme numérique également attirant jusqu’à des entrepreneurs de San Francisco et faisant pousser les start-ups et les espaces de co-working comme des champignons – pour en savoir plus, on vous laisse lire cet article de Welcome To The Jungle. D’autre part : Nantes est dans le top 3 des villes les plus vertes de France (et ça, c’est clairement appréciable pour nous qui aimons la nature !), il y a des pistes cyclables partout, l’océan est tout proche, la Bretagne aussi – Paris aussi d’ailleurs pour celles et ceux qui seraient en manque ; les gens sont d’un naturel sympathique, globalement très accueillants et bienveillants ; le prix des loyers est clairement plus abordable que dans d’autres villes de France ; l’écosystème associatif et solidaire est hyper riche ; et enfin la ville et la région ont un des taux de chômage les plus faibles de France : c’est dire qu’il y a du taff et que le marché est convoité ! Aussi, Nantes fait vraiment partie de ces villes où il fait bon vivre, et où il fait bon travailler.

L’attractivité de la ville fait qu’à ce jour, de plus en plus de Parisiens (souvent des personnes ayant vécu en province puis à Paris pour débuter leur carrière d’ailleurs) mais pas que, décident de poser leurs valises ici. A tel point que les prix de l’immobilier grimpent, qu’on se fait souvent refouler par les médecins qui n’acceptent pas de nouveaux patients ou encore que les infrastructures routières sont saturées – le changement le plus radical pour nous est sûrement celui-ci : à Nantes, tout le monde a une voiture, on était pas habitué à ça avant !

Perspective offerte par les anneaux de Buren sur l’île de Nantes

Bref, dans cet article, au-delà de vanter le bien-vivre de Nantes, nous partagerons les adresses et lieux que nous apprécions, que ce soit à visiter, pour sortir, pour manger ou boire un verre.

La liste sera d’ailleurs à compléter par la suite, car cela ne fait que quelques mois que nous sommes là et que nous n’avons clairement pas tout vu !

Mais d’abord, un peu d’histoire…

#MinuteCulture : On ne pouvait pas publier cet article sans parler un minimum de l’histoire de Nantes, une histoire de France et une histoire de… Bretagne. Et oui, “Nantes, c’est la Bretagne ?” : c’est LE débat qui agite le plus les Nantais et les Bretons, qui ne s’accordent pas sur ce point ! 🙂 Bon, théoriquement, il faut savoir que Nantes a été la résidence des ducs de Bretagne aux XVème et XVIème siècles, la Bretagne étant à cette époque indépendante du royaume de France. Le duché breton finalement rattaché à la France, Nantes a plongé ensuite au cœur des guerres de religions. C’est d’ailleurs ici qu’a été signé l’Edit de Nantes mettant un terme à ces querelles et accordant la liberté de culte aux protestants. Ensuite, au XVIIIème siècle, Nantes a connu son expansion en devenant notamment le 1er port négrier de France. Son positionnement géographique, sur la Loire et proche de l’Atlantique, contribuait alors à son développement. Aux XIXème et XXème siècles, Nantes a été au cœur d’un développement industriel et commercial important, reposant entre autres sur l’activité portuaire et maritime, et sur le développement de l’industrie des biscuits (et oui, les gâteaux LU sont la fierté nantaise !) et des conserves. Devenue à la fois ville bourgeoise et ville ouvrière, Nantes a développé ses infrastructures et surtout elle a subi de plein fouet la Seconde Guerre Mondiale. Gravement touchée par les bombardements, Nantes a dû se reconstruire, avant de sombrer dans une crise qui marquera le déclin de l’industrie notamment avec la fermeture des chantiers navals qui seront alors délocalisés dans la région. Nantes se développera depuis lors autour de l’économie tertiaire, misant sur les hautes technologies, l’innovation, et aujourd’hui de plus en plus sur le numérique.

Château des ducs de Bretagne

A l’image de son histoire, Nantes est une ville pleine de diversité. A l’image aussi de Jules Verne qui y est né et y a vécu, Nantes est une ville qui célèbre le voyage. Riche d’un patrimoine culturel et historique fort, la ville ne manque pas de le mettre en avant et surtout de se le réapproprier. Cela passe notamment par les célèbres Machines de l’île, les grues symboles des anciens chantiers navals, ou encore par le très touchant Mémorial d’abolition de l’esclavage érigé par la ville en 2012 dans un devoir de mémoire.

Héritage des chantiers navals : cette grue qui fait partie du paysage nantais

Nos quartiers préférés à Nantes

Sur ce paragraphe, nous allons clairement manquer d’objectivité 🙂 Cela dit, pour des gens qui viendraient passer un week-end, les 3 quartiers dont nous allons parler sont sûrement les quartiers qu’il ne vous faudra pas louper !

Sont donc nominés :

  • Le centre-ville, avec ses ruelles piétonnes, ses immeubles de travers, sa magnifique cathédrale (même si Arnaud le dit tout le temps et il a bien raison : elle n’est clairement pas aussi magnifique que la cathédrale du Mans !), le château et son miroir d’eau, sa place royale, son musée d’arts et le jardin des plantes qu’on aime beaucoup !
Place Maréchal-Foch
Le tombeau de François II de Bretagne dans la cathédrale de Nantes
Jardin des plantes de Nantes
  • Le quartier de Saint-Mihiel, the best selon nous, et c’est pas pour rien qu’on a décidé d’y habiter 🙂 Ce quartier, c’est un peu comme le canal Saint-Martin à Paris, quartier bobo tout en restant authentique et pas bondé. Autour des bords de l’Erdre, avec ses péniches et ses guinguettes, l’île de Versailles et son jardin japonais, sans oublier ses jolis ponts, c’est de loin notre quartier préféré – oui oui sorry, on se répète.
Notre nouveau quartier !
  • L’île de Nantes, ou le quartier le plus moderne de la ville : clairement ce n’est pas un endroit où on aimerait habiter car il manque selon nous d’espaces verts, mais c’est un quartier immanquable lors de toute visite à Nantes ! Avec les Machines dont le célèbre éléphant et le carrousel, les anciens chantiers navals, les anneaux de Buren, les Nefs et Stereolux qui accueillent des concerts et des festivals pointus ou encore certains campus étudiants ou espaces de co-working – notamment La Cantine, l’île de Nantes est définitivement le symbole de la création artistique et du bouillonnement numérique qui font la renommée de la ville !
La Cantine, espace dédié au numérique

Bien sûr, Nantes ce n’est pas que ces 3 quartiers puisque la ville est bien plus grande, et qu’en s’éloignant de ces quartiers hyper centrés on atteint vite davantage d’espaces et des quartiers résidentiels avec de jolies petites maisons, mais il fallait bien qu’on vous dresse notre top 3 🙂

Street-art nantais

Quelques idées d’activités à faire à Nantes

Bon, là encore notre liste ne sera pas exhaustive étant donné qu’il y a déjà PLEIN de choses à faire à Nantes et qu’on a clairement pas fait le tour…

Voilà donc quelques idées d’activités qui pourront vous occuper un petit bout de temps :

  • Déambuler à pied dans le centre-ville, sur l’île de Nantes, à Saint-Mihiel ou en remontant vers Motte-Rouge / Saint-Félix au gré de vos envies. L’idéal étant de suivre la ligne verte que vous verrez vite sur le sol nantais : c’est le parcours du Voyage à Nantes qui se déroule chaque année en été et qui permet de découvrir la ville de la meilleure façon qui soit avec tous les points culturels clés de la ville (château des ducs de Bretagne, cathédrale, place royale, place Graslin, passage Pomeraye…) et les œuvres exposées le temps du parcours et à l’année. Le mieux est de récupérer un plan auprès de l’Office du tourisme : tout est dedans !
Plan du centre de Nantes
  • Découvrir le marché de Talensac : c’est LE marché dont parlent tous les Nantais ! Pour tout dire, nous avons découvert son existence quand nous étions en plein trip dans le Sud Lipez bolivien… par un Nantais qui se reconnaîtra s’il parcourt ces quelques lignes 😉 Le marché existe depuis un siècle déjà et propose une quantité de produits frais de très bonne qualité – c’est un peu cher parfois on l’avoue. Mais bon, laissez-vous tenter !
  • Visiter un des nombreux musées de la ville : on y viendra dans le paragraphe suivant soyez patients.
  • Se balader dans les parcs et jardins nantais : là aussi ils sont nombreux, et là aussi on y viendra après.
  • Faire une balade à vélo les longs de la Loire, ou de l’Erdre. La variante est de se promener à pied, c’est tout aussi joli !
Balade le long de l’Erdre
  • Faire du paddle, du kayak ou du bateau sur l’Erdre : c’est trop bien, on peut louer des bateaux électriques 🙂
  • Faire une croisière sur les Bateaux Nantais : nous avons eu la chance de tester ce type de bateau mouche grâce à la boîte d’Arnaud lors de sa soirée annuelle et c’était top ! Le moment était parfait pour admirer le coucher de soleil sur l’Erdre en bonne compagnie, et avec de très bonnes petites choses à boire et à se mettre sous la dent ! #bienkiffant
Toujours amoureux des couchers de soleil, ici sur l’Erdre à côté de Nantes
  • Et bien sûr, se poser dans un endroit cool pour boire un verre ou manger un morceau ! Là aussi, on y viendra juste après.

Bref, vous l’aurez compris : il y a de quoi faire à Nantes et surtout il y en a pour tous les goûts !

Musées et espaces culturels nantais

Comme évoqué plus haut, la culture ne manque pas à Nantes. Parmi les musées et lieux à ne pas manquer pour un court à long séjour à Nantes, on pourrait citer :

Musée d’art de Nantes
Musée d’arts de Nantes
  • Le musée d’histoire de Nantes, dans le château des ducs de Bretagne : la visite nécessite d’y passer un peu de temps ! La fin du musée, relative aux XIXème et XXème siècles, est présentée avec une super scénographie – ce qui m’a presque rappelé la scénographie du génialissime musée d’histoire de Hong-Kong
Musée d’histoire de Nantes
  • Le mémorial d’abolition de l’esclavage, le long du quai de la fosse ; mieux vaut ne pas être déprimé(e) à ce moment là car les chiffres mis en avant au mémorial vous déprimeront encore plus… Autant être prévenu(e).
  • Le muséum d’histoire naturelle, qui propose là aussi de belles collections et de riches expositions qui tournent d’ailleurs avec le muséum d’histoire naturelle de Paris.
  • Le musée Jules Verne, pour découvrir la vie et l’œuvre de l’écrivain.
  • Les machines de l’île, sur l’Ile de Nantes : la galerie des machines, l’éléphant qui part en balade ou encore le carrousel sont les illustres représentants de ce lieux assez magique pour petits et grands !
L’éléphant, symbole des machines et de Nantes
L’éléphant en pleine action
Le carrousel

Côté espaces culturels, là non plus cela ne manque pas et nos choix seront peut-être un peu subjectifs :

  • Stereolux, ensemble de salles de concert offrant une super programmation (Agar Agar, L’impératrice, Polo & Pan, Jeanne Added pour ne citer que quelques noms…). L’espace abrite aussi des expos temporaires.
  • Les Nefs, juste à côté du Stereolux et des machines de l’île : les Nefs abritent festivals divers, événements… Ca fait un peu penser à la grande halle de la Villette à Paris, mais en local 🙂 Pour notre part, c’est là qu’on a découvert un artiste dont on est tombé amoureux et dont la renommée est grandissante : Voyou, un petit bijou !!
Aux Nefs pour le concert de Voyou
  • Le Lieu Unique : là où se dressait avant l’usine de biscuits LU avec sa fameuse tour Art déco, se dresse aujourd’hui un complexe culturel abritant une salle de spectacle, une salle d’exposition, un sous-sol de style underground, un café et un resto plutôt super posés et qui accueillent notamment le week-end des performances artistiques ou des dj set. Un immanquable à Nantes !
La tour LU – aujourd’hui le Lieu Unique
  • L’Opéra, situé place Graslin, un opéra inédit puisque plutôt que d’être de couleur rouge à l’intérieur, tout y est de couleur bleue ! L’opéra propose une programmation partagée avec Angers et elle mérite le coup d’œil.
L’Opéra de Nantes place Graslin – photo de l’agence VJoncheray
  • Le Grand T, théâtre de Loire-Atlantique proposant une super programmation.
  • La cité des congrès, qui accueille bien sûr des congrès mais aussi des ballets et concerts d’exception !
  • Transfert, un lieu pour le moins alternatif situé sur d’anciens abattoirs, et proposant plein d’activités.
  • Le Warehouse : la boîte électro nantaise – on a encore jamais testé !

Au-delà de ces lieux, il faut savoir que Nantes est aussi connue pour différentes manifestations culturelles qui valent le détour :

  • La folle journée de Nantes : LE grand événement de musique classique de la région (il a lieu en général en janvier – février).
  • Le Voyage à Nantes : c’est l’événement phare de la métropole, avec un parcours à suivre chaque année durant l’été autour d’une thématique qui varie d’un an à l’autre !
  • Les Rendez-vous de l’Erdre : un des rares festivals jazz gratuits en France, qui se déroule durant une semaine fin août sur l’Erdre et le week-end entier au cœur de Nantes avec non seulement de la bonne musique, mais aussi avec une flotte de bateaux de plaisance à admirer du lever au coucher du soleil. On l’a testé cette année : on a adoré ! Ambiance conviviale et familiale garantie en plus d’avoir la chance d’écouter des artistes de talent. Le festival se tient fin août – début septembre chaque année.
Le quartier Saint-Mihiel à l’heure de la fête
La scène nautique sur l’Erdre
Ambiance guinguette au bord de l’Erdre
  • Scopitone : le festival électro nantais, l’équivalent de la Peacock pour les initiés 🙂
  • Le Web2day : le festival start-up et tech nantais de renommée désormais internationale.
  • La Digital Week : une semaine d’expos, conférences, workshops, concerts etc portés par l’écosystème numérique nantais.

On le redit, les activités à Nantes ne manquent pas !

Parcs et jardins

Nantes se situe donc dans le top 3 des villes les plus vertes de France. Il est clair qu’ici, on trouve des espaces verts un peu partout et que ce n’est pas pour nous déplaire !

C’est parti pour une petite mise au vert (ici : parc du Grand Blottereau)

Nous pouvons donc citer :

  • Le jardin des plantes : pas aussi grand qu’à Paris mais vraiment mimi, ce jardin est un havre de paix tout près de la gare SNCF et du centre. Très bien entretenu, il propose, en plus des plantes que l’on dira “traditionnelles” : des serres abritant de beaux spécimens de plantes tropicales, de très jolis oiseaux, des biquettes qui font la joie des enfants, sans oublier quelques œuvres d’art pour le coup très ludiques ! Bref, c’est chaque fois un plaisir d’y retourner.
Dans les serres du jardin des plantes
Les jolis oiseaux du jardin des plantes…
… et un chat XXL qui semble bien endormi
  • Le jardin japonais sur la petite île de Versailles – dans le meilleur quartier n’oubliez pas, Saint-Mihiel 😉
Le jardin japonais sur l’île de Versailles
Le jardin japonais
  • Le parc de Procé, parc de style bourgeois ; et juste après, le parc de la Chézine.
  • Le parc du Grand Blottereau, qui abrite une très belle collection de plantes méditerranéennes et tropicales avec des espaces nous ramenant – au moins dans l’esprit – en Asie… Le parc propose aussi aux visiteurs de découvrir des serres et un potager tropical avec une quantité de produits juste magnifiques 🙂 Chaque année, le parc accueille début septembre l’événement “La folie des plantes”.
Parc du Grand Blottereau
Parc du Grand Blottereau
Parc du Grand Blottereau
  • Le parc de la Beaujoire, absolument superbe avec ses jardins thématiques : jardin de bruyères, jardin d’iris, jardin de plantes vivaces… et surtout avec une collection de roses et de magnolias magnifiques ! C’est aussi le spot parfait pour prendre un petit picnic au bord de l’Erdre, il est d’ailleurs possible de se rendre dans le parc à pied depuis le centre de Nantes à travers la balade des bords de l’Erdre que nous évoquions plus haut.
Parc de la Beaujoire
Parc de la Beaujoire
  • Et enfin, un peu plus au nord : le parc de la Chantrerie, qui comprend notamment une ferme pédagogique. On y a pas encore été, les photos viendront donc plus tard !

Bonnes adresses pour boire un verre…

Nous voilà arrivés à un point crucial de l’article : c’est maintenant qu’on va boire l’apéro ! Moment clé de la journée quand on est français, n’est-ce pas 🙂

Cela dit là encore, il y a plein d’endroits qu’on a pas testés… Mais on va quand-même vous partager une petite liste d’endroits qu’on aime bien :

  • Le Bateau lavoir : c’est la péniche stylée de notre quartier qui flotte au-dessus de l’Erdre et qui permet de boire des bières dans un spot bien cool (ils se disent être une “guinguette urbaine”, ça leur va bien !). Seul petit hic : à 22h ils sont contraints de fermer boutique pour ne pas gêner le voisinage !
  • Le Lieu unique, comme cité plus haut, un bon spot pour boire un café en journée ou un verre en soirée.
  • Berlin 1989 : presque notre nouveau QG, après avoir quitté notre bar de quartier parisien préféré, alias le Café Titon 😉 Comme son nom l’indique, ce bar sert des bières allemandes – ouf, on a retrouvé la Maïsel IPA ! –, les célèbres currywurst mais aussi des burgers. Mieux vaut réserver car c’est souvent blindé !
  • La grande barge, un bar qui fait aussi resto et épicerie mais qui surtout repose sur un concept bio, local et qui fonctionne en coopérative. Ils servent de la bière artisanale et de bons petits plats de saison 🙂
  • Le chemin de traverse, un bar qui propose une grande carte de bières (mais où le serveur n’est pas toujours sympa par contre, dommage).
  • La Cantine du Voyage à Nantes, qui rappelle un peu les ambiances de festival de par son installation, ses babyfoots et terrains de pétanque. Les prix sont comme à Paris mais c’est un spot cool notamment quand on est nombreux ou quand on veut se poser un peu sur l’île de Nantes ! A savoir : le lieu sert aussi des repas à base de produits locaux qui sont cultivés juste à côté, le potager de la Cantine mérite le détour.
Le potager de la Cantine du Voyage

Et puis bien sûr il y a d’autres bars mais que l’on a pas testés… En premier lieu tous les bars du Hangar à bananes, le spot dont parlent tous les Nantais où on en trouve pour tous les goûts 🙂 Mais aussi le Brocéliande, qui au-delà d’un bar propose aussi de quoi manger. Le lieu nous attire chaque fois qu’on passe devant car il a l’air bien sympa ! On pense aussi au Waldeck, un bar qui propose aussi des pizzas et où la terrasse ensoleillée en fin de journée fait plaisir. Sans oublier enfin tous les bars du centre-ville, vers Bouffay, en remontant vers 50 otages, ou encore Le Nid en haut de la tour de Bretagne…

… Ou pour manger un morceau

On va l’avouer, on ne sort pas très souvent au resto. Mais bon, on sait que le choix ici ne manque pas !

Parmi nos bonnes adresses, on citera :

  • Cuit Lu Cru, notre resto préféré depuis qu’on est arrivé ! 🙂 Tenu par un jeune couple et vanté par la critique (4,7 étoiles sur Google quand-même), c’est un petit resto dans lequel tout mais absolument tout est délicieux ! Non seulement les plats mais aussi les vins, chaque recette est cuisinée à base de produits locaux et de saison. Bref, un pur régal pour les papilles sachant qu’en plus… c’est carrément abordable pour le porte-monnaie 🙂 Comptez 28 euros pour un menu entrée – plat – dessert en soirée, plus que raisonnable vu la qualité de ce qui est servi.
Cuit Lu Cru : tellement bon !
  • 180g, une pizzeria de l’île qui propose de super bonnes pizzas 🙂
  • Mia Nonna, une autre pizzeria ou plutôt un resto italien, conçu un peu sur le même concept que les restos de Big Mamma Group. Les pizzas sont vraiment canons et on ressort du resto bien gavés ! Par contre on décommande leurs desserts, qui n’ont rien d’extra.
Les bonnes pizzas de Mia Nonna
  • Restaurant VF, un resto qui fait un peu cheap de l’extérieur (ça ressemble honnêtement à une chaîne de fast food) mais où les burgers et les frites sont vraiment très bons 🙂
  • Le Select en centre-ville : propose notamment de bonnes salades.
  • Glaz : un endroit hyper cosy, parfait pour une pause ou un déj de boulot, servant des plats simples mais très sains et très bons.
  • Chapitre T : aussi un endroit cosy, faisant à la fois café resto et librairie. On s’y sent bien !
Chapitre T

Par ailleurs, nous nous devons de citer un resto emblématique de Nantes même si nous n’y avons pas été manger : il s’agit de La Cigale, une brasserie art déco qui nous fait remonter dans le temps, juste magnifique !

La Cigale, brasserie art déco

Nous ne pouvons pas non plus oublier La Fraiseraie, une chaîne de glaciers que l’on trouve ici et dans la région : les glaces sont vraiment délicieuses (ne ratez pas le parfum fraise basilic, une tuerie).

Nous avons encore bien des lieux à découvrir, certains dont on nous a parlé : Dinette, le Grapillon, Pickles, Paku Paku ou tous les restos du quartier des Olivettes… Et sinon, une source d’adresses bien utile à avoir sous le coude est celle des Tables de Nantes : un guide mis à jour chaque année et comportant les meilleures adresses de la ville !

Et pour finir… quelques activités à faire dans le coin !

Déjà que Nantes offre beaucoup à ses visiteurs, mais la région aussi ! On ne développera pas tout cela aujourd’hui mais on reviendra sur certains spots plus en détails dans des articles dédiés (notamment sur Saint-Nazaire, Pornichet, Pornic et la côte de Jade, Prefailles…).

On peut toutefois noter quelques activités à faire et lieux à voir proches de Nantes :

  • Trentemoult, adorable petit village situé à quelques minutes en bateau de Nantes ! Toutes les maisons y sont colorées, il y a des chats partout, la vie est paisible… Bref, on adore.
Trentemoult
Un des nombreux chats qui peuplent Trentemoult
Trentemoult
  • “Le voyage dans le vignoble” : un parcours proposé dans la veine du Voyage à Nantes, permettant d’atteindre 11 sites d’exception dans les vignes. Le parcours mène jusqu’à Clisson, village connu pour son château médiéval.
  • “Estuaire”, là aussi la prolongation du Voyage à Nantes le long de la Loire : jusqu’à Saint-Nazaire d’un côté et Saint-Brévin-les-Pins de l’autre, en vélo ou en voiture, le parcours permet de s’arrêter dans des lieux parfois magiques et pour le moins surprenants !
Estuaire : “serpent d’océan” de Huang Yong Ping à Saint-Brévin-les-Pins
Estuaire : “La maison dans la Loire” de Jean-Luc Courcoult

Ajoutons à cela quelques manifestations culturelles connues dans le coin :

  • Hellfest, le festival rock le plus fréquenté de France !
  • Les Escales, festival pop rock électro de Saint-Nazaire.
  • La Nuit de l’Erdre, autre festival ayant lieu à quelques kms de Nantes, à Nord-sur-Erdre.

Pour conclure

Encore une fois voilà un article très long… A croire qu’on est des champions pour ça. En espérant ne pas vous avoir perdus en route, on espère surtout vous avoir donné un aperçu assez large de tout ce que Nantes a à offrir aux voyageurs de passage ou à tous ceux qui décident de s’y installer. Comme on est souvent bien occupé, on a à peine pris le temps de tout découvrir de la ville que nous avons déjà profité des joies de la région à travers notamment les plaisirs de retrouver l’océan.

Soyons honnêtes : Nantes n’est peut-être pas une très belle ville, c’est en tous les cas ce qu’on se dit notamment les jours de mauvais temps où la couleur grise des constructions récentes ressort d’autant plus. Néanmoins, c’est une ville de promesses, où encore une fois la qualité de vie est là, où l’innovation et la culture bouillonnent, où l’on a trouvé une place qui à ce jour convient bien à nos esprits de voyageurs en quête de sens. Alors il est sûr que pour nous certaines découvertes nous plaisent un peu moins (nous n’étions pas habitués à voir autant de punks à chien, ni à rouler sur des doubles ronds points dont on ne comprend toujours pas l’intérêt, ou encore nous sommes parfois un peu choqués par la vitesse de circulation hyper rapide des locaux en voiture qui ne respectent pas vraiment les piétons…) mais pour nous qui avions besoin de plus d’espace, ici nous sommes servis ! Car comparé à Paris, il est clair qu’ici les rues sont plus aérées, les immeubles sont moins hauts, les apparts sont moins riquiqui, et les parcs ne sont pas bondés. Bref : on est heureux de ce nouveau chapitre dans nos vies. Après, qui vivra verra !

Pour voir à quoi ressemble Nantes, voilà un petit inconditionnel : une vidéo comme en voyage !

Dans nos prochains écrits, nous vous emmènerons voir à quel point la côte atlantique est magique 🙂

Stay tuned !

Claire & Arnaud

Infos pratiques :

  • Pour venir à Nantes : très bien desservie par le TGV et le TER, la ville est à 2h de Paris et de Massy. On peut aussi facilement rejoindre Rennes, la Vendée ou la côte. Les trajets Paris – Nantes en ouigo sont proposés à prix très attractif ! Le centre-ville est à 10 minutes à pied de la gare SNCF.
  • Pour trouver toutes les infos touristiques de la ville : il suffit de se rendre à l’Office du tourisme (9 rue des Etats, Nantes, face au château des ducs de Bretagne). Le site Nantes Tourisme est aussi une bonne source d’infos.
  • Pour se loger à Nantes : il est préférable de passer par Airbnb car moins coûteux que les hôtels ou les choix offerts sur Booking. Mieux vaut réserver à l’avance car dès qu’il y a une manifestation culturelle ou un congrès important, les hébergements sont pris d’assaut !
  • Pour se déplacer à Nantes : nous recommandons le tram (il y a 3 lignes qui se rejoignent à Commerce en plein centre ville), le bus (le busway notamment d’une voie en site propre et permet d’aller très vite d’un point A à un point B) et le vélo. Les guichets de tram proposent des tickets valables 1h30 sur le tram et le bus, permettant les correspondances (prix : 1,70 euro / unité ou prix réduit par carnet de 10). Concernant le vélo : Nantes propose le service Bicloo et dispose d’un grand nombre de pistes cyclables. La ville de Nantes met à dispo l’application TAN pour les déplacements, mais nous ne la recommandons pas du tout ! Mieux vaut selon nous utiliser Destineo 😉 NB : pour rejoindre Trentemoult, il suffit de prendre le Navibus depuis Gare Maritime, en 5 minutes de traversée vous y serez !
  • Pour en savoir plus sur les musées à visiter : on vous renvoie aux différents liens postés dans notre article 🙂 ou à ce lien qui récapitule tout. Bon à savoir : les musées sont gratuits le 1er dimanche du mois ! Et sinon : il existe un pass inter musée à 20 euros permettant l’accès à 5 musées en illimité sur un an.
  • Pour en savoir plus sur les jardins et parcs de Nantes : vous pouvez consulter ce site.
  • Pour trouver une bonne table où manger : voir le site Les Tables de Nantes.
  • Pour suivre l’actualité bons plans / sorties à Nantes : vous pouvez notamment consulter le site WIK (un magazine est à dispo dans la ville).

Bonne visite !

Une réaction au sujet de « Nantes la surprenante »

Laisser nous un petit commentaire

Scroll Up